Salon JABBER alternatif

Forum du fonctionnement général de LegTux.
Avatar du membre
Vincent
Messages : 729
Enregistré le : 03 oct. 2010 17:11
Contact :

Re: Salon JABBER alternatif

Message par Vincent » 16 janv. 2011 12:01

@Rawen :

C'est effectivement la communauté - comprendre les membres inscrit sur Legtux - qui font les frais de ton opinion. Nous avons exprimé, à de très nombreuses reprises, le désir de calmer le salon. Je prend à témoin le débat de 5 heures de dimanche dernier sur le droit de vivre en France des musulmans auquel seuls des "Raweniens" ont participé.

Aucun membre Legtux ne demande à ce que notre salon serve de bar-tabac. Des éléments étrangers à Legtux viennent squater le salon dans le but d'y exercer libre expression, au détriment des membres de Legtux eux même. Excuse moi de te rappeler que je suis moi même hébergé sur cet hébergeur (CQFD) et que je ne viens pas en touriste imposer mon second degré quand il est décrié par un certain nombre de membres.

Ton second degré ne regarde que toi et à partir du moment ou Louiz refuse un kick ou un mute, il commence à envenimer les choses. L'absence de règlement est une chose, refuser le rappel à l'ordre d'un modérateur par des bidouilles techniques en est une autre. Ensuite, la provocation permanente conduit les membres à devoir se justifier et à réagir.

Garfieldailines a ainsi du débattre deux heures durant pour avoir placé le mot de Linux Mint dans la discution. Nous n'avons pas besoin d'intégristes sur notre salon. Pas plus que jeudi (si je ne m'abuse) où le simple fait d'évoquer l'IPv6 entraine un débat. C'est un salon d'échange, et nous ne sommes donc pas libre de nous exprimer, sans avoir droit à 60 rappels consécutifs de la forme "HEY tu vas répondre à mon IPv6 ?" "Regarde, il veut pas répondre c'est parce que son IPv4 c'est de la merde".

Oui Rawen tu peux te targuer de venir défendre Simon, d'être l'Homme de la réconciliation. J'aimerais bien que Simon passe plus souvent voir comme toi tu accueil et traite les membres de ton salon, à coup de "Fils de pute" ;) Alors quand j'essaye pour ma part, avec mon pouvoir Divin, de résoudre une situation qui unanimement pose problème la journée, entre 9h et 17h la semaine là où le noyau dur ne voit rien, n'entend rien, et le subi rien.

Je suis content que tu viennes affirmer haut et fort ici que notre salon est ton jouet quand tu en as envie, que tu peux venir t'y essuyer les pieds sans qu'on ne puisse s'en défendre et que par dessus tout, le second degré te sert de bouclier. Si après ca c'est encore crédible...


MAJ : Pour le reste, il ne suffi pas de faire deux joli post poli et bien rédigés pour excuser un second degré d'insultes envers Pique Zino, Alexandre, Roger Star et toute personne noire qui serait présente à un moment X sur notre salon publique. Ce salon a vocation à recevoir des visiteurs parfaitement inconnus, il peut s'agir de futurs membres qui ne seront en aucun cas réceptif à un "Sale nègre de merde".

Et dernière MAJ : Effectivement Simon est propriétaire des lieux, tout lui appartient. Sauf notre droit d'expression. A partir du moment où le salon est présenté comme public, il va de soit que les membres de ce salon on un tant soit peut la possibilité de demander un certain nombre de choses. Auquel cas bien évidemment rien ne nous empêche de déserter le salon si nous ne nous y reconnaissons plus, et part conséquent que ce ne soit plus le salon de notre communauté mais de n'importe quelle communauté qui désire se l'approprier.

Ce que je reproche principalement à Simon c'est de pas faire de distinction entre sa communauté qui fait vivre son hébergement et de simples visiteurs. Quand je demande par exemple que les bannis soient débanni par un vote, c'est parce qu'entre en considération les membres qui ont été insultés ou qualifiés de "gros nègre" , "nazi". Si ces membres n'ont pas mot à dire sur ca, alors cela leur porte directement atteinte. Si j'en suis arrivé à ca, c'est que louiz a tout de même droit à 4 débanissements consécutifs et de l'aveu même de Simon, à notre insu.

Il y une règle de conduite à suivre c'est celle de la volonté des membres. Roger Star a rendu dernièrement son poste de modérateur du salon car il est effectivement inefficace et totalement inutile en cas de besoin. Le /cycle est permis sur le salon ? Et si le modérateur l'interdit par écrit, cela ne compte pas ?

Je crois que le débat va bien plus loin qu'un simili de blague sous couvert de second degré. Pour ma part c'est un manque de respect collectif qui ne peut être résolu que par des actions cohérentes. Ainsi, si on autorise à s'insulter et que l'argument du second degré est légitimé, nous pouvons dire adieu à notre salon.
Modifié en dernier par Vincent le 16 janv. 2011 12:26, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
radek411
Messages : 492
Enregistré le : 20 oct. 2010 23:12
Compte LegTux : radek
Localisation : Dijon
Contact :

Re: Salon JABBER alternatif

Message par radek411 » 16 janv. 2011 12:15

Je suis globalement d'accord avec les écrits de Rawen (complétés ensuite par Louiz').
Le truc que je rajouterai, c'est que je trouve assez dingue qu'une telle histoire, pas si importante au départ prenne tant de mauvaises proportions.
http://www.radek411.org
"Une manière de contrepoint au surréalisme latent de cette métaphore sous-jacente..." - Arthur Dent

Avatar du membre
Simon Le Guével
Administrateur
Messages : 1285
Enregistré le : 04 sept. 2010 12:30
Compte LegTux : simon
Localisation : Saint-Brieuc
Contact :

Re: Salon JABBER alternatif

Message par Simon Le Guével » 16 janv. 2011 12:17

Rawen, merci de ton post, voilà qui remonte le moral !
Je suis totalement d'accord avec Rawen sur le fait qu'une communauté soudée ne se sépare pas au moindre problème. Pourtant, on a assisté à plusieurs départs. Faut croire qu'on était pas si soudés que ça finalement...

L'aventure que Rawen et Louiz nous ont fait "subir" nous aura permis de nous remettre chacun d'entre nous en question, et certains ont pu se rendre compte que la philosophie du salon ne leur convenait pas. Le plus important est que nous en sortions plus fort, et je suis peut-être un peu optimiste, mais c'est ce que je crois. :)

Avatar du membre
Vincent
Messages : 729
Enregistré le : 03 oct. 2010 17:11
Contact :

Re: Salon JABBER alternatif

Message par Vincent » 16 janv. 2011 12:32

J'ai pris soin d'ajouter un Edit à mon précédent post.

La différence qu'il y a entre une communauté soudée et une qui ne l'est pas est sa confiance en ses modérateurs. Dans un cas le membres sont assurés d'être protégés en cas d'atteinte directe, dans l'autre ils ne le sont pas.

Les évènements récents ont montré que la modération est très illusoire. Il est assez inutile de vouloir bannir quelqu'un quand celui ci se met à exercer des pressions, en clamant "J'en ai plein des proxy moi, je vais revenir tu vas voir".

En effet je trouve que la philosophie du salon tiens plus à son créateur qu'aux gens qui dialoguent dessus, c'est pour cette raison que j'ai pris ma décision d'aller voir ailleurs, puisque de toute évidence rien ne rendra ce salon à ses utilisateurs d'antan.
Image

Rawen
Messages : 2
Enregistré le : 16 janv. 2011 00:19

Re: Salon JABBER alternatif

Message par Rawen » 16 janv. 2011 13:20

Vincent ->
Nous avons exprimé, à de très nombreuses reprises, le désir de calmer le salon

C'est bien de s'exprimer. Mais si les pouvoirs en place n'ont pas suivi -ou n'ont pas PU le faire-, c'est leur problème. Ils ne sont pas obligés suivre votre opinion.

Bon, la suite me laisse avec la mâchoire sur les chevilles :
Je prend à témoin le débat de 5 heures de dimanche dernier sur le droit de vivre en France des musulmans auquel seuls des "Raweniens" ont participé.

1) C'est faux. Je ne me souviens plus qui exactement (luzark, peut-être), mais il y avait au moins un voire deux qui n'étaient pas "de ma bande" (notons que ces derniers sont venus librement et que je ne le leur ai jamais demandé).
2) Y a quoi de mal à débattre ?

Excuse moi de te rappeler que je suis moi même hébergé sur cet hébergeur (CQFD) et que je ne viens pas en touriste imposer mon second degré quand il est décrié par un certain nombre de membres.
Bah tu fais ce que tu veux, si tu veux te restreindre fais le. Personne t'y oblige.

L'absence de règlement est une chose, refuser le rappel à l'ordre d'un modérateur par des bidouilles techniques en est une autre.

La différence tient justement dans l'appartenance à la communauté. Effectivement, les membres d'une communauté sont bien plus liés aux règles que les membres extérieures à celle-ci (pour reprendre une image IRL, pense à l'immunité diplomatique), mais ils ont des avantages qui compensent. Par exemple, Simon vous défendra. Parce que quoique tu puisses prétendre, il n'a pas rien fait. Il n'avait pas les pouvoirs de nous stopper "physiquement" d'entrer, et il se sont fatigués de bannir avant nous -et sache qu'on était pas près de se fatiguer-. Ce que tu ignores peut-être, en revanche, c'est qu'il a eu plusieurs discussions avec louiz' (et une avec moi) pour nous convaincre de laisser tomber. Il a tenté la diplomatie. Et malgré tout, il n'a jamais laissé tomber vos membres. D'un autre côté, nous, en tant qu"ennemis", n'avons aucune protection autre que celle que nous nous plaçons.

Garfieldailines a ainsi du débattre deux heures durant pour avoir placé le mot de Linux Mint dans la discution.

Encore une fois, quel est le MAL à débattre ? Vous êtes sur Internet, sur des supports dont le BUT est de communiquer et de débattre. Si vous voulez pas discuter, allez pas sur des salons de discussions !

C'est un salon d'échange

Comment on échange sans débattre ? Le débat est justement un échange d'opinions, et il sert entre autre à renforcer ou modifier une opinion, donc à faire évoluer sa pensée. Si tu refuses de faire évoluer ta pensée, je te plains du fond du cœur.

Oui Rawen tu peux te targuer de venir défendre Simon, d'être l'Homme de la réconciliation.

Je me targue de que dalle. Comme d'habitude je viens avec mon arrogance et mes gros sabots parce que je lis des conneries. Le fait de "défendre" Simon n'est qu'un dommage collatéral lié au simple fait de pointer du doigt que vous vous donnez plus d'importance que vous n'en avez réellement.

J'aimerais bien que Simon passe plus souvent voir comme toi tu accueil et traite les membres de ton salon, à coup de "Fils de pute" ;)

Je n'ai jamais nié les accueillir comme ça. D'ailleurs je ne sais pas s'il s'en souvient, mais la toute première fois que je lui ai parlé (sur Ubuntu-fr@), je l'ai engueulé comme une merde. Discussion@ est un salon de totale liberté de parole et de pensée, et donc la vulgarité et la violence est de mise. Olphega, louiz', et moi-même (les trois têtes de proue du salon) sommes extrêmement vulgaires et violent (en vrai comme sur le salon) et n'avons aucune envie de nous restreindre. A titre d'exemple, heronmaiden se fait traiter de pute par moi-même toutes les trois lignes. Les personnes débarquant sur le salon sont prévenues (les nouveaux ont droit à mon célèbre speech "attention, nous sommes des fils de pute"), et les personnes qui y restent sont ceux qui s'y font. Les autres ? On en a rien à foutre.
En passant, et en excluant les trois heures de délire, j'aimerais que tu me cites le moindre log où nous avons été violents et vulgaires sur legtux, pendant que le "noyau dur ne voit rien, n'entend rien, et le subi rien." Parce qu'on s'est foutrement tenu à carreau pour pas griller nos couvertures.

Je suis content que tu viennes affirmer haut et fort ici que notre salon est ton jouet quand tu en as envie, que tu peux venir t'y essuyer les pieds sans qu'on ne puisse s'en défendre et que par dessus tout, le second degré te sert de bouclier.

Ah mais oui le salon est mon jouet. J'y suis venu pour m'amuser, et ça a fonctionné (contrairement à louiz' qui y est aussi venu pour les discussions et aider les petiots). Le second degrés n'est pas un bouclier, en revanche, juste un fait. Mes paroles sont rarement le reflet de mes opinions réelles lorsque je pars dans le racisme ou les choses ans le genre. J'aime juste voir les réactions... et indirectement, défoncer les tabous me semble être la meilleure façon d'assurer la liberté de parole.

Pour le reste, il ne suffi pas de faire deux joli post poli et bien rédigés pour excuser

Les-dits posts sont sous cette forme par accord passé avec Simon. Si on discutait sur Uppercut-Pénien ou Discussion@, crois moi que je serais aussi vulgaire et violent qu'à mon habitude.

toute personne noire qui serait présente à un moment X sur notre salon publique.

Voilà un des cœurs du problème. Dis moi, sur toutes les personnes que j'ai appelé "sale nègre" et qui l'ont pris mal (j'insiste sur ce dernier point), combien sont réellement noirs, mh ?
En règle générale, et ça vaut en vrai comme sur le net, les personnes prenant mal les blagues racistes sont ceux qui n'en sont pas l'objet. Pour reprendre l'exemple du "sale nègre", en 4 ans à le lancer régulièrement, se sont toujours les petits blancs qui s'en sont offusqués pendant que les noirs rigolaient.
Je vois ça, personnellement, comme une bien plus grande forme de racisme. Celle du moraliste bien pensant. Celui qui encourage les différences raciales en les soulignant dès qu'il les voit : "oh non, il l'a insulté, vite, faisons un plat de ça pendant des heures !". Celui qui, peut-être, estime que le petit noir ne peut se défendre tout seul comme un grand et donc a besoin de son chevalier blanc.
Moi ? Non, chuis pas raciste. Je méprise tout le monde à valeur égale, que tu sois noir, juif, blanc, indien, amérindien, asiat', arabe. La seule différence réside dans l'insulte employée.

A partir du moment où le salon est présenté comme public, il va de soit que les membres de ce salon on un tant soit peut la possibilité de demander un certain nombre de choses.

Absolument pas. Va dans un parc public, est-ce que ça te donne le droit de te plaindre auprès de la mairie parce que sur le banc à coté de toi y a des punks qui puent ?
C'est à lui, il fait ce qu'il veut. Il peut éventuellement vous écouter si ça le chante, mais rien ne l'y contraint à part lui-même. Le fait que cela soit public n'étant que son choix.

Auquel cas bien évidemment rien ne nous empêche de déserter le salon si nous ne nous y reconnaissons plus

Effectivement. Le fait que personne ne retienne Orkaz ou toi-même le traduisant bien, je trouve.

part conséquent que ce ne soit plus le salon de notre communauté mais de n'importe quelle communauté qui désire se l'approprier.

Plutôt la communauté des gens qui s'y reconnaissent encore.

Ce que je reproche principalement à Simon c'est de pas faire de distinction entre sa communauté qui fait vivre son hébergement et de simples visiteurs.

Le fait vivre ? Je connais mal le truc, mais vous le payez ?

Si j'en suis arrivé à ca, c'est que louiz a tout de même droit à 4 débanissements consécutifs et de l'aveu même de Simon, à notre insu.

Ce qui veut aussi dire 4 bannissements. donc, qu'il vous a écouté.

Il y une règle de conduite à suivre c'est celle de la volonté des membres.

Absolument pas. C'est celle du taulier.
Pour comparer avec Discussion@, la liberté de parole absolue est une volonté de ses admins, pas celle des membres. C'est un bénéfice que nous leur offrons (et leur faisons subir !), mais ils n'ont rien à dire si demain on décide de le leur ôter.

Roger Star a rendu dernièrement son poste de modérateur du salon car il est effectivement inefficace et totalement inutile en cas de besoin. Le /cycle est permis sur le salon ? Et si le modérateur l'interdit par écrit, cela ne compte pas ?
Roger Star fait ce qu'il veut, et j'appuie son choix. Non pas parce qu'il est inutile (c'est faux), mais parce qu'à mon avis il manque du recul nécessaire à ce poste. Quant au /cycle, que veux-tu qu'ils y fassent, mh ?
A plusieurs reprises ils ont bannis les fauteurs de troubles par IPtable (un truc dans le genre, je suis pas informaticien, mais on m'a dit que c'était du lourd) menant au bannissement total des serveurs. Par exemple, Jappix. Si Simon a débanni les serveurs, c'est AUSSI parce que s'il ne le faisait pas, il bloquait l'accès aux vrais nouveaux utilisant ces serveurs... ou aux anciens. Le créateur de Jappix étant venu discuter avec louiz', par exemple, parce qu'il n'arrivait plus à se connecter à legtux avec son propre serveur.

Ainsi, si on autorise à s'insulter et que l'argument du second degré est légitimé, nous pouvons dire adieu à notre salon.

Pourquoi ? Tu penses qu'une répression aveugle et dictatoriale, pleine de bonne censure, le fera survivre plus longtemps ? Et dans quel état ?

La différence qu'il y a entre une communauté soudée et une qui ne l'est pas est sa confiance en ses modérateurs.

Faux. Ce qui soude une communauté, c'est la manière dont les membres y sont attachés et s'y identifient. S'ils se barrent à la moindre couille, c'est qu'il n'y sont pas attachés.
Je vais prendre un exemple : pourquoi les gens qui n'aiment pas Sarkozy -chef de la communauté française- restent-ils en France ? Parce qu'ils sont attachés à la communauté (ou par flemme ou parce qu'ils s'en foutent, aussi), que son dirigeant soit une ordure ou non n'y change rien. Ça marche pour toutes les communautés.
Là, vous aviez juste pas compris que vous n'étiez que membres, et pas décideurs.
Du reste, les modos ont fait du bon boulot malgré les difficultés (quoique trop répressifs).

Les évènements récents ont montré que la modération est très illusoire.

Plusieurs années à monter ce genre d'opérations m'ont effectivement appris que toute modération est illusoire. Même sur Discussion@, hein, on aurait des invasions on pourrait pas les repousser. Quoique notre système "Tu fais chier, je te rabaisse plus bas que terre" ait ses avantages.

En effet je trouve que la philosophie du salon tiens plus à son créateur qu'aux gens qui dialoguent dessus, c'est pour cette raison que j'ai pris ma décision d'aller voir ailleurs, puisque de toute évidence rien ne rendra ce salon à ses utilisateurs d'antan.

Les créateurs SONT les utilisateurs d'antan. Les autres ne sont que des pièces rapportées, qui, dans ton cas, n'ont pas tout compris.

Simon -> Comme quoi, tu vois bien que j'ai pu t'apprendre un ou deux trucs :p.

Radek ->
Le truc que je rajouterai, c'est que je trouve assez dingue qu'une telle histoire, pas si importante au départ prenne tant de mauvaises proportions.

Moi aussi. Comme je l'ai dis, c'est la première fois que je vois ça, et pourtant je suis pas à mon premier sale coup. Ça souligne de lourds dysfonctionnements.

Luzark
Messages : 132
Enregistré le : 12 nov. 2010 21:24
Compte LegTux : luzark
Contact :

Re: Salon JABBER alternatif

Message par Luzark » 16 janv. 2011 14:51

Bon, je n'avais encore jamais participé à ce problème car j'en avais un peu rien à faire, mais maintenant que le débat est constructif, je vais m'ouvrir.

Je prend à témoin le débat de 5 heures de dimanche dernier sur le droit de vivre en France des musulmans auquel seuls des "Raweniens" ont participé.
*

Et comme le souligne rawen, j'y est en effet "participer" en quelque sorte étant donner que je taffait en même temps et que mes phrases mal formulé se brisait sur le mur de la langue française. Je n'es donc pas grandement participé (de plus le sujet m'importe peu étant donner que pour moi, un gens est un gens, le reste je m'en moque).
Bref,

Ensuite, en ce qui concerne Rawen, Louiz' et toute la bande. Dans un premier temps j'étais loin de vous apprécier. En effet, vous êtes des emmerdeurs et vous savez le faire :D. Mais je me suis rendu compte surtout que la mauvaise image était donner au fait de la réaction de tous. Vos blagues ne me dérange pas de mon coté (Souvent appeler blondasse, j'ai l'habitude du second degrés :D ) Par contre, étant donner que vous cherchiez à énerver les gens vous avez aussi tester les gens, en contredisant en jouant avec les mots ou autre. Certains on été touché (c'est le moins que l'on puisse dire) et d'autre n'en n'ont rien à fait (Moi par exemple.). Bref, je ne voyait pas l'intérêt de mal réagir, j'ai pas mis longtemps à comprendre votre psycho-jeu.
Bref, vous êtes des emmerdeurs et vous le savez ! (Ceci n'est pas une agression ou autre, je n'es rien contre les emmerdeurs, je ne fais que constater :D)

Maintenant... Pourquoi autant de bruit ?
C'est vrai... Nous avons tous emmerder l'autre jusqu'à maintenant, entre les deux sales roumains du salon, le vieux qui comprend jamais rien (sans parler des clash Valère/Roger ) Et j'en passe..
Bien que nous sortions tout juste des soucis avec OVH (et j'en est fait partie.. j'ai quand même pris de mon temps pour ce soucis, et je n'es pas forcement apprécié l'histoire.) Mais je sais faire la part des choses. À ce moment là j'étais contrarié contre un môme et contre la génération script kiddis au passage, mais pas contre les premiers arrivant du salon. Rien que pendant le soucis des lamer, le premier nouveau était 'presque' agressé.

Moi je vois surtout de bruit pour rien. Certes Louiz' Rawen etc... sont chiants. Mais euh... on s'en fou non ?
Moi je ne vois pas pourquoi je ne parlerai pas avec des gens qui savent être chiant pour s'amuser, j'aime être chiant aussi parfois (pas de la même manière certes.) Après chacun son jeu.

Bon, cette fois j'ai la flemme de finir par une image de bisounours.
Donc je dirais seulement que moi je ne quitterai pas le salon inutilement et que je continuerai de discuter avec tout le monde. Qu'ils soient chiants, petit, lamer (et oué... je dialogue même avec ça parfois.), Noir, Jaune, vert, juif, roux et j'en passe.

Sur ce, bonne journée.


ps: oh yeah, j'ai utilisé qu'une seul quote.

Répondre