Salon JABBER alternatif

Forum du fonctionnement général de LegTux.
Avatar du membre
casselinux
Messages : 93
Enregistré le : 04 sept. 2010 13:11

Re: Salon JABBER alternatif

Message par casselinux » 15 janv. 2011 14:26

Vincent tu ne m'a pas envoyé de MP à ce sujet? Sacrilège! :O ^^
Allez fait péter les invitations! :D
http://claqueur.legtux.org <-- Blog de Claqueur, le blog qui donne des claques :3

Avatar du membre
Titano
Messages : 598
Enregistré le : 30 sept. 2010 16:45
Compte LegTux : mugendai
Contact :

Re: Salon JABBER alternatif

Message par Titano » 15 janv. 2011 16:20

radek411 a écrit :Vincent, je trouve dommage que tu n'ai pas saisi l'occasion de discuter avec Simon tout à l'heure. C'était le moment opportun pour exprimer tes arguments, tes propositions, etc. plutôt que de le faire ici.

On elles déjà été écoutés ? Vu le nombre de fois où un message sur le forum ou une discutions sur le salon on été ignorés ...
Dernier exemple en date > Brainstorming Contre les kikoos
Un message que j'ai mis du temps à écrire totalement ignorer ... 3 fois sur un seul topic ...
Et ca c'était de l'utilité public, j'en parlais avec Vincent ...
Si réellement on fait partis de la communauté faudrait nous écouter un minimum ...
Au final le dépars de Orkaz vous a pas ouvert les yeux ...
Image

Avatar du membre
Simon Le Guével
Administrateur
Messages : 1284
Enregistré le : 04 sept. 2010 12:30
Compte LegTux : simon
Localisation : Saint-Brieuc
Contact :

Re: Salon JABBER alternatif

Message par Simon Le Guével » 15 janv. 2011 19:03

Vous avez vraiment le sentiment de ne pas être écoutés ?!?
Je passe mon temps à lire les messages sur les forums. Alors oui, je ne réponds pas à tous (il y en a beaucoup), mais j'agis la plupart du temps.
Toutes vos requêtes ont été effectuées, je signale.

Avatar du membre
Valère
The 'culest
Messages : 767
Enregistré le : 04 sept. 2010 13:04
Localisation : Lorraine
Contact :

Re: Salon JABBER alternatif

Message par Valère » 15 janv. 2011 19:26

Faux... quand j'ai demandé des photos de toi nu en cours.. j'ai pas eu..
There's No Place Like 127.0.0.1 : Hostux.net - Valere.meImage
Rassemblement de Blogueurs LegTux : Planet LegTux
1984 was not supposed to be an instruction manual

Avatar du membre
radek411
Messages : 492
Enregistré le : 20 oct. 2010 23:12
Compte LegTux : radek
Localisation : Dijon
Contact :

Re: Salon JABBER alternatif

Message par radek411 » 15 janv. 2011 19:27

Et le coup de la jupe aussi !
http://www.radek411.org
"Une manière de contrepoint au surréalisme latent de cette métaphore sous-jacente..." - Arthur Dent

Avatar du membre
Simon Le Guével
Administrateur
Messages : 1284
Enregistré le : 04 sept. 2010 12:30
Compte LegTux : simon
Localisation : Saint-Brieuc
Contact :

Re: Salon JABBER alternatif

Message par Simon Le Guével » 15 janv. 2011 19:28

C'est vrai ! :D

M'enfin j'attends toujours les photos de la voiture de Roger avec l'autocollant LegTux mais j'ai toujours pas eu, alors pour la photo nue, ça peut attendre ! ;)

Avatar du membre
Roger Star
Messages : 487
Enregistré le : 04 sept. 2010 13:06
Contact :

Re: Salon JABBER alternatif

Message par Roger Star » 15 janv. 2011 22:15

Toujours ma faute, je me casse de ce topic.
"Le désordre, c'est l'ordre, moins le pouvoir."

Avatar du membre
Simon Le Guével
Administrateur
Messages : 1284
Enregistré le : 04 sept. 2010 12:30
Compte LegTux : simon
Localisation : Saint-Brieuc
Contact :

Re: Salon JABBER alternatif

Message par Simon Le Guével » 15 janv. 2011 22:35

:|

Rawen
Messages : 2
Enregistré le : 16 janv. 2011 00:19

Re: Salon JABBER alternatif

Message par Rawen » 16 janv. 2011 10:24

Bon, une fois n'est pas coutume, je vais défendre Simon. C'est pas que je le porte dans mon cœur, et on a énormément de points de désaccords, mais faudrait voir aussi à ne pas dire n'importe quoi.
Comme certains l'auront saisis, je suis l'un des fauteurs de troubles dont on a fait le "procès" ("chasse aux sorcières" correspond plus à la réalité, c'est ça qui est drôle), Rawen.

Je ne vais pas revenir longtemps sur la petite aventure qui nous est reprochée à louiz' et moi. Nous sommes venus rigoler quelques heures, avons été surpris de voir des gens aussi peu portés sur l'humour (marrant venant de personnes se disant fan de types comme Desproges), et les réactions démesurées nous ont tellement fait rire qu'on a décidé de pousser l'histoire un peu plus loin. Et plus ça avançait, plus c'était hallucinant, et donc plus on a continué.
J'ai souvent assisté à des situations dans le genre, j'en ai souvent pris part -et pour cause, car j'en ai été souvent un des responsables car élément perturbateur-, mais je n'avais jamais vu un truc partir en live comme ça aussi vite et d'une façon aussi comique.
L'élément comique de la chose étant Vincent. Mais ça, je vais y revenir.

Bah pas plus tard que tout de suite, en fait. Je vais d'abord utiliser le "droit de réponse" pour démonter son dossier d'accusation, et après prendre la défense de Simon tant vis à vis de Vincent, que vis à vis des autres membres se plaignant. Je doute qu'il en ait -personnellement- besoin (dans le sens où j'espère qu'au fond, ça lui en touche une sans faire bouger l'autre), mais je refuse -idéologiquement- qu'on laisse le topic crouler sous les incompréhensions.

Bien, Donc, Vincent :

Cela fait maintenant trois semaines (19 jours très exactement) que nous subissions la politique du salon.

Le temps passe tellement vite quand on s'amuse ! En passant, du calme sur les effets théâtraux. C'est pas comme si on avait passé les 19 jours sur cette histoire : nous aussi on a d'autres chats à fouetter, d'autres salons à démolir (Le saviez-vous : le dernier point est de l'humour de type second degrés. L'humour est un registre d'actions et de paroles censées provoquer le rire). Par contre, je t'encourage à faire de la politique, tu es bon pour construire un dossier aux allures Orwelliennes avec trois allumettes et un élastique.

1- louiz a eu droit de revenir à trois reprises.

Il a eut droit à que dalle. Le droit, c'est un truc qu'on t'accorde. Ici personne ne le lui a accordé, il l'a prit lui-même, et sans demander l'avis de Simon.

2- Simon, en toute connaissance de cause

Je retire ce que j'ai dis, oublie la politique. Quand on fait de la politique -cantonne toi à la propagande-, faut connaitre la définition du termes "diplomatie". Sans être dans sa tête, je pense que Simon savait parfaitement qu'il n'avait aucun moyen de nous empêcher efficacement de revenir, aussi je pense qu'il a préféré une approche bien plus diplomatique. Ce qui est, ma foi, une réaction parfaitement intelligente. Bien plus que celle du "moi vois moi tue" que tu préconises.

le retour d'un raciste, xénophobe et provocateur sur notre salon

Le racisme, la xénophobie, et la provocation se trouvent dans l'œil de celui qui les voit. Là où tu vois cela, nous nous voyons de l'humour. Très noir peut-être (et vu le vocabulaire que nous avions employé, c'est le cas de le dire, oho !), mais de l'humour tout de même. De plus, tu bases ton avis sur quoi ? 3 heures de conversation, il y a 19 jours. Rien de plus, puisque tu t'es immédiatement fermé au dialogue, et a immédiatement demandé la censure sans la moindre forme d'appel possible (tout comme rogerstar, mais lui c'est différent).
Lorsque nous avons qualifiés certains membres de "nazis", là, oui, il s'agissait d'une provocation. MAIS, d'une provocation argumentée (que tu n'as pas vu, trop occupé à nous censurer), qui soulignait l'ironie et l'hypocrisie des gens qui, en se prétextant défendre la morale et la bienséance, ont immédiatement un comportement d'exterminateurs. Morale et extermination étant, au final, les mamelles du nazisme (entre autre, hein, ça fait pas de toi un nazi pour autant, en effet), nous avons trouvé fort cocasse d'utiliser cette image. Une façon de planter un miroir devant les accusations nous étant lancées.
Nous sommes peut-être en effet capable de rigoler du racisme, mais nous, au moins, ne tenterons jamais de censurer une personne n'ayant pas le même avis que nous. Tout au plus nous moquerons d'elle ;).
Et ça, je pense que Simon l'a bien compris.

à l'insu des membres permanents de notre salon.

Obligatoirement, puisque procéder autrement n'était pas possible. Ou il nous censurait comme tu le désirais, et dans ce cas nous aurions persévéré dans notre entreprise (comme ça a été le cas lorsqu'il a finalement cédé à tes exigences), ou il vous disait carrément qu'on était là, et dans ce cas vous recommenciez les pressions, ou... ou il procédait discrètement, pour contenter tout le monde.

3- Dimanche, après 5h de débats sur les musulmans et leur légitimé de vivre en France, je réuni sur un salon privé Radek, rogerstar, Valere et Titano pour affirmer haut et fort que Suna et tous les autres ne sont là que pour foutre la merde.

Par honnêteté intellectuelle, notons que le-dit débat s'est déroulé sans encombre, dans la politesse, le respect le plus total, et sans la moindre once de racisme d'une part ou de l'autre (puisque, à titre d'information, nous trouvons parfaitement légitime leur présence en France). En fait, tout ce qu'on s'est contenté de faire, c'est de discuter tranquillement dans un salon où personne d'autre ne parlait actuellement. Qu'y-a-t-il de mal à ça ? En quoi est-ce "faire chier le monde" ? La seule personne que ça faisait chier, coco, c'était toi.
Pourquoi, je n'ai pas la prétention de le savoir, quoique j'ai mon idée sur la chose.

Je soupçonne louiz d'être revenu sous le pseudo de Minos, je suis qualifé de parano.

Et c'était le cas, vu que Minos n'est pas louiz'. On passe d'ailleurs notre temps à insulter Minos.

J'ai donc perdu purement 2h de ma journée pour rien, simplement parce que je suis excédé de devoir prouver devant tous que des connards viennent nous narguer et que je n'ai pas de log.

Simple question : qui t'a chargé de cette mission divine ? Tu es Vincent d'Arc ?

7- L'avis des membres de Legtux n'est pas requis pour débannir quelqu'un. Je trouve personnellement cela scandaleux, alors que nous sommes les premiers concernés par les insultes, provocations, et humiliations donc le site mentionné plus haut fait parti.

Nous touchons là un des cœurs du problème, et j'y reviendrai plus loin dans la partie concernant les autres membres. Vous n'avez visiblement pas saisi que tout, que ça soit ce forum ou le salon- appartient à Simon (il en est le créateur, après tout), et que donc il fait ce qu'il veut chez lui. La voix au chapitre n'est pas un droit, mais un privilège. Si vous ne l'avez pas, c'est qu'il y a une raison. Et plus d'une, en fait. Je développerai dans la partie commune.
En revanche, le fait que tu trouves cela scandaleux me pousse à croire que tu n'as jamais fréquenté d'autres forums ou salons. Parce que les forums/salons où les membres sont consultés pour tout, ça se compte sur les doigts de la main.

La liberté totale d'expression doit primer, c'est bien mieux ainsi.

Je suis profondément choqué de voir ceci laché avec un tel mépris par un libriste. Je ne suis moi-même pas libriste (la preuve, je suis sous XP), mais j'aime beaucoup cette philosophie, quoique sans y adhérer (trop bercée d'illusions à mon goût). Elle est très belle, et incite elle-même à la Liberté. La voir ainsi foulée au pied par un de ses propres membres, ça me file la gerbe -et je suis sérieux-.
Oui, la liberté totale d'expression doit primer, en tout, et partout. C'est la seule manière d'empêcher l'hégémonie idéologique.

Après trois semaines c'est gagné, je me rend.

Et comme je l'ai écris sur Uppercut-Pénien, c'est sans doute la meilleure chose pouvant arriver au salon. Un type qui se prend pour le patron, veut donner des leçons, se lance dans une chasse aux sorcières, et vient pleurer après, est un type dangereux pour une communauté. Bien plus qu'une soi-disant attaque extérieure.

J'apprécie grandement le soutiens inexistant dont nous avons profité en tant que membre.
Les modos ne sont pas à ta botte, et ne te doivent pas un soutien absolu. Ils sont *libres*, justement, d'avoir leurs propres opinions. J'ai beaucoup reproché à Simon de trop se laisser mener par les membres gueulards, mais en te lisant je m'aperçois qu'il a fait preuve de bien plus d'indépendance que je le pensais, et il remonte dans mon estime.

Simon à permis le post de ce message : http://louiz.org/~louiz/legtux@conferen ... ux.org.txt

Simon n'a aucun droit de regard sur ce que louiz' met sur son serveur. Ce fichier s'est remplis de logs récupérés par les comptes dormants placés sur le salon. La seule et unique façon d'empêcher leur création, aurait été de fermer vos frontières aux nouveaux, et donc au final de laisser la communauté crever toute seule. Une communauté sans nouveau sang, ça fini en consanguinité et massacres, et ça meurt dans la douleur.
En passant, l'objet de ces logs étaient principalement pour moi : n'ayant pas le temps d'assurer le fonctionnement d'un fake, et ayant marre de demander des c/c dès que tu disais une énormité hilarante, c'était bien plus pratique.

Je prend cela comme une insulte à titre personnel

Tout ne tourne pas toujours autour de ton petit nombril.

Je ne suis pas en sécurité sur ce salon.
HAHAHAHAHAHAHAAAAA. Et après il dit ne pas être parano.

Bref.
En ce qui concerne les autres, et notamment titano puisque lui a eu le courage de parler (et je l'en félicite), il y a une chose que vous avez oublié. Comme dit plus haut, cette communauté, ce forum, le salon (et même legtux itself, si je ne m'abuse) appartiennent à Simon. IL y fait donc ce qu'IL y veut. Il peut vous consulter s'il le souhaite, mais dans l'absolu c'est pas une démocratie. Pourquoi ?
1) Contrainte temporelle. Comme il le dit lui-même, il a pas le temps de lire tout ce qui se dit. Encore moins d'attendre que tout le monde donne son avis. Encore moins de soupeser chaque commentaire, proposition. Et surtout, rien ne l'y oblige. Soyez déjà content qu'il lui arrive de le faire, je connais plein d'admins qui ne le font pas.
2) Contrainte numérique. Là ça va, vous êtes trois pèlerins. Mais quand la communauté grandira, ça se fera comment ? Tu as idée de comment ça se gère une communauté de, allez, mettons ne serait-ce que 50 personnes, tous avec un avis différent ? Il doit poser les grandes lignes, et basta. Il peut pas choyer chaque petit membre avec sa propre fierté.
N'oubliez pas que Simon est tout, sauf à vos ordres.

Dernière chose. Je trouve particulièrement dégueulasse que vous foutiez tout ça sur son dos. Outre le fait qu'il ait sincèrement fait des efforts pour protéger le salon (on peut pas lui reprocher d'être tombé sur des habitués de l'emmerdement maximum, si ;D ?), il y a un truc à sérieusement prendre en compte.

Normalement, une communauté qui subit des agressions extérieures va se souder, se rapprocher, faire front commun, et tenir bon. Ici, il nous a suffit de *trois heures* à raconter des blagues pour foutre le bordel. Trois heures ! Le reste, on s'est juste contenté de se poser en observateur sur le salon. Tout le reste du boulot de destruction s'est fait en interne (principalement par Vincent, mais pas seulement), et ça fait peur.
Donc, ça n'était pas une communauté soudée. Simon a d'ailleurs tout fait pour la conserver intacte. Donc la faut n'incombe pas à Simon (enfin, si, un peu, il est pas sans défaut, et il est notamment encore trop doux de caractère pour ce taf', mais ça ça s'acquiert), mais bien à vous, les membres, qui avez préféré fuir pour votre petit confort, plutôt que de vous battre pour la survie de la communauté en faisant front.
Et c'est pour ça que je réponds, ici, parce que ça me file la gerbe de vous voir tout lui foutre sur le dos sans assumer vos propres fautes.

D'ailleurs, ce topic le montre bien : il y a ceux qui veulent faire bande à part, gueulent, accusent les autres, et le noyau dur de la communauté (Simon, Radek, Valère, Roger...) sur qui ça passe comme la brise sur le peuplier. Ils s'en foutent (en gros), parce qu'ils sont soudés à la communauté et qu'il leur faut plus que trois heures de blagues pour péter un câble.

Et c'est tant mieux.

Sur ce, adieu. Simon, bon courage pour la suite, et j'espère que les nouveaux membres qui viendront invariablement remplacer les précédents seront plus enclins à assumer leurs propres responsabilités avant de tout te foutre sur le dos.

louiz’
Messages : 55
Enregistré le : 20 déc. 2010 11:14

Re: Salon JABBER alternatif

Message par louiz’ » 16 janv. 2011 11:56

Bon, ben, +1 avec Rawen.

Quelques petits éclaircissements :

Je ne suis pas raciste. Si j’ai dit des phrases qui peuvent le laisser croire, c’était évidemment à titre humoristique. Qu’on ne puisse pas comprendre ça, ça me sidère.

Le topic sur uppercut-pénien où on « provoque Vincent », c’était juste écrit très rapidement, pour s’amuser, pour montrer discrètement à Vincent que, oui, on pouvait lire ce qu’il écrivait, à ce moment là, sur le salon.

Les logs de legtux disponibles sur mon serveur étaient publiés là uniquement pour les membres de notre salon (discussion@) qui ne pouvaient pas se rendre sur le salon de legtux pour y lire ce qu’il s’y disait. Et c’était parfois tellement rigolo que ça aurait été dommage de rater ça. Maintenant que nous ne sommes plus bannis, ces logs n’ont plus raison d’être et je viens donc de les virer.

Vincent, la commande /cycle présente dans le client Jabber Poezio est simplement une commande qui fait ceci : quitter le salon, revenir sur le salon immédiatement.
Si tu vois la moindre chose répréhensible dans cet acte, merci de me dire précisémment quoi.

Sinon, je rappelle que si je suis sur le salon de legtux, c’est pour y discuter (même si souvent les sujets abordés ne m’intéressent pas toujours) ou aider les gens qui auraient des problèmes de programmation par exemple.

Et pour finir, comme l’a dit Rawen, Simon aurait difficilement pu faire mieux pour tenter de conserver une cohésion et un calme relatif dans le salon. S’il n’était pas là pour condamner la création d’un salon « alternatif » (même si vous l’avez fait…), la communauté aurait déjà éclaté comme une merde. S’il y a quelqu’un de fautif et qui met en périle cette communauté, ce sont plutôt ceux qui se barrent d’un salon dès qu’il voit que je suis dans la liste des participants, ou qui soupçonnent tout le monde d’être moi.

Sur ce, je pense que cette fois-ci, l’« incident » est vraiment clos, et on peut retourner chacuns à nos occupations. :)
Voilà, bisous.

Répondre